Cinérama


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Sorties.

Coluche : polémiques en cascades

Cinerama en avait parlé avant tout le monde et Coluche, le film, déchaine les passions

Après la plainte de Paul Lederman, finalement débouté, c’est au tour de la famille de Coluche de passer la seconde et de s’en prendre à un film dont le démarrage est pour l’instant poussif.

Romain Colucci, a déclaré à propos de l’oeuvre proposée au public. « C’est un film plein de contre-sens qui a la prétention de nous faire découvrir Coluche. J’ai l’impression d’une récupération derrière tout ça ! « Mon frère(Marius, né en 1976), ma mère(Véronique, campée à l’écran par Léa Drucker) et moi-même ne partageons aucunement cette version étriquée. La famille n’a jamais donné son aval et a refusé toute proposition financière.

Les choses se passent décidément d’une drôle de façon pour De Caunes et son dernier film, ce dernier déchaînant les passions … et surtout la haine.

Il est vrai qu’une biographie est un sujet éminemment difficile et pour lequel un consensus est dur à obtenir.

Burt


Coluche: ça de Caunes toujours

 medium1986coluche.gif

En exclusivité, l’équipe de Cinérama a pu visionner le tant attendu Coluche. Aurait-on mieux fait d’attendre la sortie officielle ?

A force de chier sur F.X. Demaison, on en avait oublié que dans un film de de Caunes tout le monde peut être bon. Ce n’est pas que la réalisation est mauvaise, elle est inexistante. Pour rappel, le film retrace la dizaine de mois de la candidature du comique aux elections présidentielles de 81. Le scenario passe en revue différentes thèses sur le pourquoi et le comment de son retrait. Au final on n’en sait pas vraiment plus sur cette question. Alors pour combler les vides, de Caunes a eu la bonne idée d’empiler les sketchs: Coluche sur scène, Coluche fait la fête, Coluche s’enerve, Coluche au commissariat, Coluche raconte une connerie, Coluche est généreux et Coluche réfléchit parfois aussi. Voilà, on a fait le tour d’une personnalité plus complexe qu’elle n’y parait. C’est pas vrai ?  Et il fallait donc quelques millions d’euros pour dire ça. Si on ne croyait pas voir François Rollin jouer son propre rôle, on se dirait que c’est un documentaire. On apprend bien 2-3 trucs pour ceux qui n’auraient pas lu les biographies sur le sujet, et ne s’ennuie pas tant que ça.

Demaison s’est fondu dans le personnage, difficile à croire, non ? Au suivant.


The Wrestler : Le retour de Mickey Rourke

 The Wrestler : Le retour de Mickey Rourke  dans Non classé rourke-wrestler

 

 Mickey triomphe à la Mostra de Venise

 

Lors de cette dernière Mostra, Mickey Rourke et son nouveau film, The Wrestler, ont été la véritable attraction.

Injustement oublié du palmarès, Mickey Rourke a créé l’évènement et sa performance a été saluée de façon unanime par des journalistes qui ont déjà oublié sa prestation dans Sin City puisqu’on lit, comme en 2005, que Rourke n’a plus rien tourné depuis 1991. Étonnant pour celui qui fut justement dans les années 90 un boulimique de la pellicule, enchainant les B et Z avec une facilité qui force l’admiration (la mienne en tous cas).

C’est oublier également ses performances remarquables dans certains seconds rôles chez de grands réalisateurs (L’idéaliste de Coppola, Animal Factory, Buffalo 66 chez Gallo, Double Team chez Tsui Hark, The Pledge de Sean Penn, …). Depuis 1991 et son implosion en vol, Rourke s’est racheté même s’il n’en a pas pour autant fini avec les excès.

 

Le catcheur sur le ring et dans la vie

 

Rourke est un catcheur, un boxeur, un acteur bagarreur. Capable de quitter le tournage d’une série Z parce que le réalisateur refuse la présence de son chihuahua lors d’une fusillade (véridique), capable de cracher ouvertement sur ses producteurs, son réalisateur ou un partenaire, capable également de se couper le petit doigt par amour ou de congeler son perroquet après sa mort.

Le rôle de ce Wrestler, ce catcheur has-been, qui vivote de façon crasseuse, c’est sa vie. Son passé de boxeur qui enchaina les combats entre 1991 et 1994 jusqu’à finir avec une trogne cabossée et à figurer dans des combats plus ou moins truqués au Japon.

 

Avec ce film de Darren Aronofsky, Mickey Rourke revient et il ne triche pas.

 

En exclusivité, une des premières photos du film :

 

the-wrestler-mickey-rourke-afa dans Portraits d'acteurs

 


Sodome ou Gomorra ?

 gomorra.jpg

Comme pour Batman, les critiques n’avaient rien trouvé de mieux que l’unanimité pour célébrer l’arrivée dans les salles du Parrain IV. Cette fois ce n’était pas de l’incompétence,  juste du politiquement correct, à raison.

Un film sur la mafia. Comment ne pas y aller ? Un coup d’oeil sur Allo Cine et c’est parti, on pourra dire j’y étais. Evidemment, la salle est pleine. En effet, on ne soupçonne pas le nombre de tueurs à gage ratés, fascinés par l’argent facile, les putes et les bagnoles. Mais surprise, ce n’est pas F.F. Coppola qui réalise et l’argent n’est pas si facile,  les putes non plus et que dire des bagnoles quasi inexistantes. A la place, on se retrouve à Sarajevo au début des années 90. Effectivement, ça se passe à Naples, mais les conditions de vie sont les mêmes. Il y au moins un code d’honneur à respecter, on ne touche pas aux femmes et au enfants ? Même pas, juste une petite frappe qui imite Marlon Brando et des meurtres en veux-tu en voilà mais on n’est pas non plus dans le conte de fées de De Palma. Non, la mafia c’est des gens qui avaient une vie de merde et qui continuent à l’avoir mais cette fois ils veulent aussi pourrir la notre et peuvent beaucoup plus facilement la perdre du jour au lendemain, et pas certain qu’on les enterre. Le tout est très haché et n’est pas vraiment plaisant à regarder pour qui veut réver ou se divertir. C’était pas le but et de ce côté là c’est très réussi. Alors pourquoi ne pas avoir fait un docu fiction assumé, surtout en adaptant un bouquin ?
En sortant, on entend: « Ca vaut pas le Parrain ».  Et non, la mafia en fait c’est nul, il fallait bien se faire chier 2 heures pour le comprendre. Un coup de maître.

P.S. : Pour ceux qui veulent en savoir plus et qui ont déjà décidé de ne pas intégrer la Mafia, on y apprend aussi des trucs intéressants.


1...34567

Poudlard Scoop |
Le Monde Magique d'Harry Po... |
HITMAN et 35 autres FLIMS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ma vie, Mon oeuvre
| Le D.M.J 34
| AnNa MoUgLaLiS