Cinérama


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Curiosites.

Mickael Vendetta : l’appel du vide

 Mickael Vendetta : l'appel du vide dans Curiosites 1922223283_small_2

 

Voici le phénomène Internet du moment, celui qui, petit à petit, a créé son buzz sur la toile comme on dit dans les milieux branchés du net. Pourquoi parler du guignol sur Cinerama me direz-vous ? Tout simplement parce que Mickael Vendetta s’est autoproclamé nouvelle star du cinéma ce qui nous a quelque peu interpellé à la rédaction de Cinerama.

 

 

Le jeune homme de 21 ans, créateur d’un skyblog, monument à sa gloire et au mauvais goût, est également « acteur » et penseur philosophe défendant le concept de la « bogossitude ». Qu’est-ce que la « bogossitude » me direz-vous ? « Ne bois pas, ne fume pas, fais du sport et tu deviendras comme moi un boggosse qui fait rêver les filles » répète t’il à longueur d’interviews. Tout un programme donc, et quel programme ! Constamment occupé à se regarder le nombril et à maltraiter l’orthographe dans un sabir sms du plus bel effet, Vendetta enchaîne les aphorismes meurtriers et enfonce quelques portes ouvertes avec une constance et une détermination qui forcent l’admiration.

Exemples :

  • En plus d’avoir une élévation spirituelle, j’arrive à vous procurer une sensation de plaisir de part mon physique réellement parfait, puisque je suis une star visuellement agréable. Mon buzz n’aurait jamais marché si je n’étais pas beau et intelligent.

  • Mickael Vendetta ne s’habille pas n’importe comment. C’est aussi ça la beaugossitude… Lorsque vous êtes physiquement beau, vous vous devez d’avoir un bon style, en portant de beaux costumes griffés.

  • Sur le chemin de la sandwicherie, je croise de mecs qui me regardaient bizarrement, comme s’ils étaient à la fois troublés et surpris de voir Mickael Vendetta…

  • je suis un privilégié diplomate jalousé qui réussit tout ce qu’il entreprend, tandis que vous n’êtes que de vulgaires pouilleux condamnés à l’échec. Je ne compte pas m’excuser de ne pas avoir connu le chômage ou de ne jamais avoir touché le RMI.

 

 

Déjà acteurs d’une belle tripotée de nanars réalisés pour le net avec un budget qui passe essentiellement en garde robe et en gel pour cheveux, l’homme n’a jusque là rien prouvé. Pourtant on parle de lui, les internautes réagissent, s’insurgent, le conspuent, l’idolâtrent, bref tous ont un avis sur la question.

 Un des « films » du futur Brad Pitt français :

Image de prévisualisation YouTube

On vous a mis le plus court, après il y a des risques de lésions

 

A ce stade de l’analyse et de sa « carrière » plusieurs solutions s’offrent à nous :

  1. le bonhomme est une buse, un monument de la bêtise. Ca existe allez regarder quelques skyblog.

  2. Il s’agit d’un acteur, il joue un rôle en toute connaissance de cause. Là chapeau, il s’agit bien d’un acteur et d’un bon.

  3. Mickael Vendetta est un produit marketing (jetable) lancé par Trendy prod (qui va lancer une téléréalité basée sur sa vie) ce qui est nettement plus grave.

 

 

Quoiqu’il en soit et même si nous penchons ici pour la dernière hypothèse, Mickael Vendetta est le reflet de son époque.

Triste époque à vrai dire.

On a les idoles que l’on mérite.

 

 

 

Bonus :

Image de prévisualisation YouTube

 

Michael Vandetta reçu chez Morandini, avec Thierry Ardisson, visiblement personne ne sait comment aborder le « phénomène ».

Non pas de lien vers son skyblog, on ne va pas, en plus, lui faire de la pub, si ?


Ponceuse Man : le film d’horreur à la française

 Quand l’équipe de Jambo No que vous aviez découvert il y a peu ici même s’attaque au film d’horreur, cela donne : Ponceuse Man.

 Le tueur ringard à la ponceuse est au centre de ce véritable court métrage résolument Z que ne renieraient pas Jean Rollin ou Jess Franco. Ici peu de moyens, un acting à son paroxisme, une histoire et une ambiance bien Z mais de l’idée, de la créativité, une bande son qui envoie le bois, du cadrage inventif et au final une réussite faite avec trois bouts de ficelles et le budget d’une ménagère pakistanaise.

 

 Gloire donc à Delfa Production. Mention spéciale au Shérif dont les tenues sont du plus bel effet et à Ponceuse Man que l’on voit peu ce qui lui évite de surjouer, à ce titre le personnage du flic retraité est un vrai monument grâce auquel les expressions « roues-libres » et « cabotinage » prennent tout leur sens.

 

Maintenant place à la vidéo avec Ponceuse Man ici.

 


Cinerama : 1 an de chroniques, le livre de Burt

Notre Burt, cofondateur de Cinerama, vient de publier l’intégralité de ses chroniques chez The Book Edition.

  • Au programme des critiques filmiques, des portraits d’acteurs, le tout publié durant l’année 2007 sur Cinerama.

  • Mais heureusement, ce n’est pas tout. Vous trouverez également des interviews exclusives et inédites dont une de Philippe Graton, l’unique biographe « officiel » de Jean-Claude Van Damme, et une autre de Hugh O’Brian, acteur ayant tourné aux côtés de légendes telles que John Wayne, Bruce Lee ou Telly Savalas.

Le livre Un an de chroniques sur CineramaCinerama : 1 an de chroniques, le livre de Burt dans Curiosites

N’hésitez plus, foncez retrouver Cinerama en version papier !


David Hasselhoff écroule le mur de Berlin

Ne vous fiez pas à la photo.

Hasselhoff mur de Berlin

David Hasselhoff, la star de K2000 et d’Alerte à Malibu, est sûrement pour beaucoup dans la chute du mur de Berlin, aucun doute là dessus lorsque l’on voit ça :

Image de prévisualisation YouTube

Hasselhoff n’a donc rien d’un démolisseur, c’est à la voix qu’il travaille. Ne reculant devant rien, Hasselhoff, dont la carrière ciné fut aussi plate que la poitrine de Jane Birkin, poussa la chansonnette à plusieurs reprises allant jusqu’à enflammer le plateau du Club Dorothée.

Hasselhoffchanteur

On comprend mieux pourquoi affublé d’un blouson clignotant du plus bel effet, David sombra dans l’alcool.

Burt


1234567

Poudlard Scoop |
Le Monde Magique d'Harry Po... |
HITMAN et 35 autres FLIMS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ma vie, Mon oeuvre
| Le D.M.J 34
| AnNa MoUgLaLiS