Cinérama



Source code : Indechiffrable

Image de prévisualisation YouTube

C’est le blockbuster du moment, plus simple qu’Inception, l’idée du voyage dans le passé pour changer l’avenir serait même aussi originale si elle n’avait pas déjà été traitée. Mais rien n’interdit de le faire, ni même de réaliser un mauvais film.

Comme dans le film, le suspense aura presque duré 5 minutes. Il n’y a aucune raison d’aller se farcir Source code en salle. Le scenario est aussi épais que la filmographie de Jake machin. L’intrigue aussi surprenante que le baiser des deux héros après 84 minutes de pellicule. Oups, on a dévoilé la fin.

PS : La bande-annonce permet d’économiser 10 euros et un mail d’Hadopi


  1. Nathalie écrit:

    Qu’un blaireau qui ne connait rien au cinéma fasse une critique aussi pourrie et surtout, aussi courte que ça ; au fond ça me rassure ! On laisse les incultes regarder loft story et aux moins ils ne nous polluent pas l’espace visuel et sonore ! A force de trop regarder des débilités, il n’est même plus capable de faire une critique constructive ce blaireau ! Bon, désolé si je suis trop long à lire pour toi, mais j’ai fait l’effort de me mettre à ton niveau. Idiot !

    Citer | Posté 20 août, 2011, 23:46
  2. cinerama écrit:

    Il avait un joli nom mon guide : Nathaliiiiie. A mon tour de vous souhaiter la bienvenue dans le monde des critiques cinématographiques qui ont vu les films même s’ils ne les comprennent pas toujours. Qu’auriez-vous ajouté à cette profonde analyse d’un film au moins aussi profond ? Faut-il tartiner 112 lignes pour obtenir vos faveurs ? Dans ce cas-là ce sera avec du Nutella! Et bim. Bonne lecture!

    Citer | Posté 22 août, 2011, 12:48
  3. cinerama écrit:

    Ce commentaire de Nathalie ayant été effacé par erreur, nous le publions ici sous notre compte :

    Bah ya aucune argumentation et c’est bien ça le souci !! Tu n’expliques rien !

    Citer | Posté 24 août, 2011, 14:00
  4. cinerama écrit:

    Absence d’histoire, prévisibilité, pas d’originalité, aucune suprise. On appelle ça comment dans votre pays ? Après, à part raconter l’histoire on peut difficilement aller plus loin. D’ailleurs on le fait.

    Citer | Posté 24 août, 2011, 16:19
  5. Nathalie écrit:

    Ah ? Voici la censure… triste monde…

    Citer | Posté 24 août, 2011, 16:33
  6. cinerama écrit:

    Censure ? Qui parle de censure sur Cinerama ?

    Un commentaire a été effacé ? Nous l’avons publié à notre compte en indiquant la méprise.

    Mains moites, nuque humide, fesses qui font bravo, Nathalie souffrirait-elle d’un délire de persécution ?

    On se croirait dans Source Code ou dans du mauvais Cronenberg.

    Citer | Posté 24 août, 2011, 18:49
  7. Nathalie écrit:

    J’avais développé bien plus qu’une simple ligne…. Oui, j’ai les fesses moites ! Et alors ?

    Citer | Posté 25 août, 2011, 11:39
  8. leutromov écrit:

    rooooo !
    ce que vous etes vache quand meme avec ce film !

    bon, commencons par le commencement : bonjour

    j’ai vu le film, il ne m’a pas paru si insipide, j’ose meme dire que le suspense m’aura tenu un peu plus que 5 minutes
    non, pas 6 non plus, plutot 30 ou 40 minutes, a me dire « c’est lui ! » ou meme « c’est la copine, sur que ca va etre un coup tordu dans le genre ! » ou encore « mais bon sang, mais c’est bien sur : le prof lui-meme ! »

    esthetiquement, j’ai trouvé ca seduisant, certaines scenes m’ont « choqué » (ah l’eternel melange de l’amour et de la mort…) et le tout avait un arriere gout de realisme.

    puisqu’on s’en fiche de devoiler l’histoire (n’est ce pas ?) j’ai juste ete gené par la decision des scenaristes de pietiner le principe du paradoxe temporel. mais bon, jusqu’a maintenant, le voyage dans le temps n’est qu’une vue de l’esprit et libre a eux de faire une jolie passe de muleta en agitant l’argument « realités paralleles ».

    oui, je dis bien « jolie » car cette decision s’integre tres bien dans l’histoire (et je pense meme que cela a ete ecrit avec cette volonté, ca me parait trop flagrant pour en etre autrement).
    attention tout de meme, ce qui suit va avoir des relents de philo-le-coude-appuyé-au-zinc-de-chez-bébert : une des images pour expliquer ce qu’est l’existence est « le train (de la vie) sur les rails (du temps) ». chaque decision/accident ne serait finalement qu’un aiguillage. et si vous partez sur l’embranchement de gauche, l’embranchement de droite ne disparait pas pour autant (c’est dit autrement par un des personnages du film si j’ai bon souvenir, donc oui, c’etait flagrant… et a la bonne votre !).

    en ce qui me concerne, c’est le seul point que j’ai trouvé a la limite du hors jeu, tout le reste m’a vraiment seduit

    et si on revient un coup a propos de « suspense », on pourrait aussi parler du doute quand aux actions du hero lui-meme : il est censé se plonger dans la memoire d’une des victimes, un fragment de 8 minutes juste avant l’explosion du train. autrement dit, il ne fait que participer a une simulation qui ne devrait avoir aucune espece d’interaction avec le « monde reel » (ce point de detail etant d’ailleurs tres mal expliqué au hero, avec les mots « jeu video », on y serait arrivé en tres peu de temps, mais passons). et sauf qu’on s’apercoit qu’il n’en est rien (nous, oui, mais les gens du code source, pas trop, a part la mere goodwin avertie par mail)

    enfin voila, j’ai bien aimé, c’etait divertissant. et sans etre un grand film qui lqissera une empreinte indelebile dans l’histoire du cinema, je l’ai trouvé autrement plus interessant que beaucoup d’autres films censé etre divertissants et qui n’ont fait que m’ennuyer. mais comme on dit « tous les egouts vont dans la nature » ;)

    bien a vous !

    Citer | Posté 28 août, 2011, 15:45
  9. Nathalie écrit:

    Voilà, ca c’est de la critique bien huilée ! Bravo camarade… mais fait attention de pas te faire censurer !

    Citer | Posté 29 août, 2011, 14:47
  10. David écrit:

    Pour moi le film de l’année !

    Citer | Posté 2 octobre, 2011, 19:03

Laisser un commentaire

Poudlard Scoop |
Le Monde Magique d'Harry Po... |
HITMAN et 35 autres FLIMS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ma vie, Mon oeuvre
| Le D.M.J 34
| AnNa MoUgLaLiS